Moins cher, plus malin

Moins cher, plus malin. Cheaper : Au 31/05/2013 - Source Amundi ETF. Etabli à partir d’une comparaison entre la moyenne des Total Expense Ratio pondérés par les encours de tous les fonds Amundi ETF et celle de tous les ETF européens (incl. les fonds Amundi ETF) selon l'étude Deutsche Bank's Europe Monthly ETF Market Review du 31/05/2013. Important : certains fonds Amundi ETF peuvent ne pas être moins cher individuellement que des fonds européens équivalents ; ou ne pas avoir d’équivalents permettant une comparaison et vice versa. Analyse ne tenant pas compte des commissions et frais de transactions prélevés par les intermédiaires financiers, directement à la charge de l’investisseur.

Accueil > ETF, mode d'emploi > Pourquoi Amundi ETF ?

Accès aux fonds

Action (85)

Pays (22)

Obligataire (26)

Emprunt d'Etat (13)
Inflation (1)

Matières premières (1)

Pourquoi Amundi ETF ?

Depuis une dizaine d’années, le marché européen des ETF est en constante évolution : nouvelles réglementations, nouveaux fournisseurs, nouveaux produits… Dans ce contexte, la gamme Amundi ETF reste fidèle à son engagement « CheAper*, SmArter » : fournir aux investisseurs des produits innovants et de qualité, à faible coût. Les ETF comportent néanmoins des risques, comme tout instrument financier.

 

CheAper* : un positionnement prix compétitif

Les frais courants de nos fonds  (correspondant exactement aux TER de nos produits) sont inférieurs en moyenne à ceux de nos concurrents européens*, offrant un avantage significatif à nos clients. A noter cependant que des frais de transaction et des droits de garde peuvent être appliqués par les intermédiaires financiers et sur lesquels la société de gestion n’a pas d’influence.
De plus, grâce à une étroite collaboration avec nos teneurs de marché, nos fourchettes de cotation comptent parmi les plus resserrées du marché. 

En savoir plus 

 

SmArter : innover pour des ETF de qualité

Grâce à l’utilisation de la réplication synthétique* et au recours à des indices Total return, nos ETF répliquent au plus près la performance de leurs indices de référence, à la hausse comme à la baisse. 

* Sauf AMUNDI ETF CAC 40, AMUNDI ETF S&P EURO et AMUNDI ETF S&P EUROPE 350 qui répliquent leur indice de référence via un mode de réplication physique.

En savoir plus

 

Innovation : une gamme sans cesse étoffée

Constamment à la recherche de nouveaux produits pouvant répondre aux besoins des investisseurs, la gamme Amundi ETF se développe à un rythme soutenu et se situe aujourd’hui parmi les gammes d’ETF les plus actives en Europe* : en 2010, une trentaine de  nouveaux ETF sont venus compléter notre gamme. Plus d’un tiers des fonds étaient exclusifs au moment de leur lancement.

* Source : Deutsche Bank European Weekly ETP Review, 23 décembre 2010 – En termes de nouveaux ETF lancés en 2010.

 

Transparence : une information claire pour les investisseurs

L’introduction - avec la Directive Européenne UCITS IV - du Document d'Information Clé pour l'Investisseur (DICI ou « Key Investissor Information -KIID ») apporte une plus grande transparence aux investisseurs. Amundi ETF met ainsi à leur disposition des documents légaux pour chacun de ses fonds : mode de gestion, risques, structure de coûts…
Par ailleurs, nous publions quotidiennement  un extrait de la composition de l’actif de nos produits ainsi que le niveau de mark-to-market pour nos fonds en réplication synthétique (à une date au minimum trois jours de bourse précédents la date de votre consultation).

 

Accompagnement : l’expertise ETF au service des investisseurs

Les équipes d’Amundi ETF publient régulièrement des notes techniques consacrées à des thèmes spécifiques de la gestion d’actifs et des travaux de recherche en collaboration avec la chaire de recherche « Core-Satellite and ETF Investment » de l’EDHEC.

Nous mettons également à la disposition des investisseurs sur notre site l'ensemble des analyses et stratégies d'Amundi offrant un point de vue sur les marchés.

Pour recevoir régulièrement nos notes techniques et nos autres publications,   

 

Amundi, un des principaux gestionnaires d’actifs en Europe

Le groupe Amundi est le 2ème gestionnaire d’actifs en Europe1 avec  710,7 milliards d’euros d’actifs sous gestion2. Il est détenu par deux des plus grandes banques françaises (Crédit Agricole S.A. à 75 % et Société Générale à 25 %).
Les produits de la gamme Amundi ETF sont gérés par Amundi.

1 Encours totaux - Source IPE « Top 400 asset managers active in the European market place » publié en juin 2012, données à décembre 2011.

2 Données périmètre Amundi Group au 30 septembre 2012.

 

Comme tout placement financier, les ETF présentent des risques détaillés dans les documents légaux de chaque fonds Amundi ETF et sont à prendre en compte avant toute décision d’investissement. Les facteurs de risques principaux peuvent être les suivants : 

Risque de perte en capital : L’investisseur est averti qu’il peut subir des pertes en capital non mesurables, les investissements étant soumis aux fluctuations normales des marchés et aux risques inhérents à tout investissement en valeurs mobilières. Le capital initialement investi ne bénéficie d’aucune garantie. Un investissement doit être réalisé uniquement par les personnes qui peuvent supporter une perte de leur investissement.

Risque lié aux évolutions de l’indice de référence : Le fonds est exposé notamment à l’évolution à la hausse comme à la baisse de son indice de référence. Le fonds est donc exposé aux risques de marché liés aux évolutions de son indice de référence. En cas de baisse de l’indice de référence, la valeur liquidative du fonds baissera.

Risque lié à la volatilité des valeurs composant l’indice de référence du fonds : L’attention de l’investisseur est appelée sur le risque de volatilité lors de l’investissement dans un ETF. L’ETF a pour but de répliquer un indice, qui peut connaître des variations plus ou moins importantes à la hausse comme à la baisse. En conséquence, la valeur liquidative de l’ETF  est susceptible de subir une volatilité potentiellement importante, corrélée à celle de cet indice.

Risque de contrepartie lié au mode choisi : Afin d’atteindre son objectif de gestion, le fonds peut avoir recours à des instruments financiers à terme (notamment des contrat d'échange à terme « total return swap »)négociés de gré à gré avec un établissement de crédit. Le fonds est exposé au risque de contrepartie résultant de l'utilisation d'instruments financiers à termes conclus avec un établissement de crédit. Le fonds est donc exposé au risque que cet établissement de crédit ne puisse honorer ses engagements au titre de ces instruments. La défaillance de la contrepartie du swap (ou de tout autre émetteur) pourra avoir un impact négatif sur la valeur liquidative du fonds. Cependant, conformément à la réglementation en vigueur, le fonds est tenu de s’assurer que le risque de contrepartie résultant de l’utilisation d’instruments financiers à terme sera limité à tout moment à 10 % de l’actif net du fonds par contrepartie. 

Haut de page